Wolf Kingdom
~ Wolf Kingdom ~
Bienvenue invité ou habitué de ces terres,
rejoins donc notre bande de fous : p
Non, nous ne sommes pas méchants (ou presque)
Alors, qu'attends-tu?
En souhaitant que tu te plaises chez nous !


Ce monde te guide désormais... Bonne chance !
 

Partagez | .
 

 Les feuilles valsent dans le vent [Pv Telivam/Telivram, je sais plus...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reika
Bêta

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Les feuilles valsent dans le vent [Pv Telivam/Telivram, je sais plus...]   Mar 3 Sep 2013 - 8:14

La lumière, c'est tellement rassurant. Le soleil, c'est réchauffant. Sentir la chaleur, un beau matin, caresser son pelage, voilà ce qu'il fallait à Reika. La louve venait juste de se réveiller, et elle s'était arrêter sur la trajectoire de chauds rayons de soleils. Elle s'écrasa lourdement sur le sol. C'était agréable de dorer au soleil. L'inconvénient c'est qu'il faut savoir s'en séparer. Mais cela ne fait jamais grand mal un peu de repos de temps en temps. Une petite brise fraîche soufflait, que c'est agréable... Le silence était percé par des louveteaux, des bruits de pas. Reika soupirait; elle allait devoir s'en aller si elle voulait dormir un peu au so... Chasser.

A vrai dire, sa nuit ne fut pas des plus faciles, elle cauchemarda d'un grand loup noir qui tuait les autres. Pourquoi ce rêve revenait de temps à autre? Elle n'en avait aucune idée. Elle frissonna rien qu'à l'idée d'y penser. Elle détestait la nuit. On ne devait pas faire de bruit, dormir, et en temps que noble, elle devait bien se tenir, mais elle haïssait ce titre de noble. Elle aurait préféré devenir une Bêta en tant que simple louve. Elle pensait qu'il n'y avait pas de bien ni de mal dans les rôles dans une meute, tant qu'ils sont respectés, mais cette histoire de sang noble ou pas, ça n'avait aucune importance. Pour elle, les loups étaient égaux au départ, ils se séparaient juste de leurs rôles, mais un noble ne devrait pas mieux valoir qu'un autre. Au fond, c'était peut-être ça, être noble.

Reconnaitre que cela n'a pas d'importance. Non, elle en doutait. Après tout, elle avait tout ce qu'elle voulait, alors pourquoi s'interroger sur d'idiotes choses? Elle se leva difficilement, à grand regrets de ne pas être plus sur le sol, à profiter du soleil. Elle se mit en course sans savoir vraiment ou elle allait, et elle atterrit alors à un endroit particulier pour elle: La forêt lumineuse. C'était un endroit magnifique, les arbres étaient grands et espacés, tout était lumineux, c'était une forêt vraiment belle et somptueuse. Reika commença a fermer les yeux, mais elle secoua la tête. Elle tenta de chasser, mais sa tête penchait à chaque coin d'arbre, elle fermait les yeux toutes les quelques secondes, cela lui était plus dur de résister, d'autant plus que le soleil lui donnait une sensation de bien-être. Non, elle ne devait pas.

Cette forêt était un nid de prédateur, à la moindre petite erreur de sommeil n'importe quoi pourrait lui sauter dessus. Elle s'en convaincu et ne cessa de le répéter intérieurement. Seulement, cela ne marcha pas. Elle savait qu'elle tombait de sommeil. Elle revint alors sur ses pas en courant, de façon à ce qu'elle puisse dormir dans un endroit plus sécurisé, mais elle trébucha et n'eut le courage de se relever. Déjà elle sombrait dans le sommeil...

[Désolé, je ne rp pas très bien et je n'avais pas d'idées...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telivam
Fonda & Alpha des Mawaï

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Les feuilles valsent dans le vent [Pv Telivam/Telivram, je sais plus...]   Ven 6 Sep 2013 - 13:46



    La Forêt Lumineuse doit être l'endroit préféré des Mawaï. Sentez cette agréable brise et cette douce terre lorsque l'on y pose les pattes. Même tard dans la journée, cette forêt reste baignée par les rayons du soleil, ceux de la lune la nuit. Qui n'aimerait pas passer du temps ici? Pour un Mawaï, il était invraisemblable de vivre sur les terres des Kisiwa avec tant d'eau, celles des lugubres Wengi ou même des Okuris avec les températures capricieuses. Chaque meute semblait adaptée à son territoire et n'enviait en aucun cas les autres. Il fallait remercier les Kamis de ce don précieux. Et... Oh, regardez au loin, vous voyez? Nous assistons à un magnifique lever de soleil à travers la forêt. Regardez s'étendre les ombres, regardez les arbres accueillant les bienfaits du soleil. Les animaux nocturnes commencent à rentrer dans leur tanière, pour laisser place aux diurnes. Comme à chaque jour, nous entendons le joli chant des oiseaux, nous montrant que cette forêt abrite de la vie animale. Oh, et regardez les rongeurs se purger non loin de la rivière. On pourrait rester là éternellement, à observer la vie sous ses diverses formes. Tout semble calme, tranquille.

    "Plouf" ! Telivam remua les oreilles. "Plouf" ! Cette fois-ci, il se leva à contre-coeur et s'étira dans un grognement. Ce bruit n'était seulement que des gouttes de rosée qui tombaient dans une petite flaque, près de son oreille. Les doux rayons du soleil effleuraient son pelage. Ils n'étaient pas très fort. Rien qu'à cela, le loup gris devina qu'il devait s'être levé depuis pas longtemps. Il eut la confirmation de son hypothèse en regardant le ciel où il n'y avait pas un nuage. Une belle journée s'annonçait. "Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt" dit-on. Cette fois-ci, Telivam s'efforça de montrer un peu d'optimisme. A ses souvenirs, il n'avait rien à faire aujourd'hui. Pas même une chasse avec la meute sauf si, une grosse proie devait être repérée. Alors, il songea qu'il valait mieux se détendre et profiter de sa journée, pour une fois. Tout le monde peut bien s'autoriser un peu de repos quand même ! Les gargouillements de son ventre lui fit rappeler sa fin. Pourquoi ne pas chasser du petit gibier? Cela suffirait à le caler. Et c'est ce qu'il fit. Il adopta, comme à son habitude, les techniques de chasse et réussi à trouver un gros lapin qu'il tua d'un coup de croc. La pauvre bête n'eut pas le temps de réagir qu'elle était déjà morte. Telivam remercia les Kamis en silence puis dégusta sa proie...

    ***

    " Que...? "

    Il fallait le voir venir ! Telivam avait continué sa marche dans la forêt pour se dégourdir les pattes et aussi, pour se trouver une tanière plus confortable. Rien d'anormal me diriez-vous. Tout cela semble courant. Mais, voilà, pendant qu'il marchait, la truffe en l'air, perdu dans ses pensées, il avait trébuché sur une masse de fourrure, ce qui le prit au dépourvu et le ramena à la réalité. Que se passait-il? Il se retourna, les poils du collier hérissés mais se calma en voyant Reika, la Bêta de la meute. Il se sentir soudain tout bête. Mais franchement, quel étourdit, un louveteau aurait pu la voir ou la sentir à des kilomètres ! Ce qui l'apprendra à rêvasser, encore heureux qu'il ne soit pas tomber sur un ours ou un lynx, il ne doutait pas de ses capacités de combattant. Loin de là, mais il ne devait pas se laisser surprendre. Ce n'était pas un comportement digne d'un Alpha... Et voilà qu'il se remettait à penser, décidément ! Le jeune mâle reporta son attention sur Reika. Oui, d'ailleurs, que faisait-elle en plein milieu ? Il toussota, gêné.

    " Oh c'est toi Reika... Mes excuses. "


_______________________________
T.E.L.I.V.A.M



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomwolf.forumactif.org
 

Les feuilles valsent dans le vent [Pv Telivam/Telivram, je sais plus...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Héraclès - C'est géant ! Herc' est dans le vent! !
» Te souviens-tu de ces sourires innocents et de ces paroles dans le vent ? ~ Nina ♥︎
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Un diner tout en finesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Kingdom :: Terres Mawaï :: Forêt Lumineuse-