Wolf Kingdom
~ Wolf Kingdom ~
Bienvenue invité ou habitué de ces terres,
rejoins donc notre bande de fous : p
Non, nous ne sommes pas méchants (ou presque)
Alors, qu'attends-tu?
En souhaitant que tu te plaises chez nous !


Ce monde te guide désormais... Bonne chance !
 

Partagez | .
 

 Dernier hommage - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Telivam
Fonda & Alpha des Mawaï

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Dernier hommage - Libre   Sam 24 Aoû - 10:15



    Un hurlement retentit au loin. Il délivrait un message, comme tous. Les loups sont des créatures bien mystérieuses, singulières. A partir de chants mélodieux, ils délivraient des messages. En fin de compte, le mot "hurlement" était-il vraiment approprié pour décrire un chant sauvage d'une beauté sans nom? Sans doutes pas. Une douce brise à travers un soleil chaud annonçait l'été. Les feuilles frémissaient dans le vent. Leur couleur commençait à devenir jaune. C'est à cela que l'on pouvait deviner que l'automne approchait à grandes pattes. Puis ensuite l'hiver, le printemps et l'été. Tout cela dans un cycle sans fin, remontant à des temps anciens. L'automne et l'hiver étaient traitées de mauvaises saisons. Car avec elles venaient le froid, la famine et la maladie. Et pourtant on oubliait leur importance. Elles permettaient à la terre de se reposer en attendant le printemps et l'été. Elles étaient bénéfiques. En ce monde, chaque chose, chaque pouvoir, chaque être a son importance. Il n'y a rien que les Kamis aient fait sans raisons. Tout cela constituait une chaîne, un équilibre fragile, qui ne devait pas être perturbé. De mémoire de loup, cela n'était jamais arrivé. Sinon, peut-être cela sonnerait-il leur fin? Qu'ils se contentent plutôt d'admirer la chance qu'ils ont. De vivre dans un si beau monde, fait de tant de choses et de tant de surprises. Même si les Kamis avaient tout créé. Certaines choses les avaient surpris, eux aussi. En attendant, ils restent là-haut, à voir le développement de leur monde, à voir comment évolue leur travail et d'intervenir dans les rares occasions où vraiment, cela ne va pas. Car, ceci est leur rôle.

    Telivam s'était réveillé de bonne heure ce matin. Aussi s'était-il couché tôt la veille. Cela faisait que quelques Lunes qu'il était le nouvel Alpha de sa meute mais tout ce passait bien, pas grand chose à signaler. Encore heureux, si, à peine nommé, la meute était déjà en grand péril, pour qui se ferait-il passer devant les Alphas des autres meutes? Pour un imbécile à coup sûr. Il se souvenait de la mort de son père, aussi l'ancien Alpha. Comme il était Gamma à l'époque, c'était à lui de prendre la relève. Il n'en avait pas cru ses oreilles. D'un côté il était fier de voir ce moment arriver, de représenter sa meute. Mais de l'autre, il avait peur de faire erreurs, du poids de sa tâche car, maintenant, il avait de nouveaux devoirs. C'était pour lui, un vrai changement dans sa vie. Et il serait Alpha de nombreuses Lunes jusqu'à sa mort. Tout s'était enchaîné si vite. Des fois, il se demandait s'il ne vivait pas dans un rêve. Mais, tout était bien réel et il en était conscient. Mais il savait aussi que rien ne serait plus comme avant mais Telivam n'était pas ce genre de loups à ruminer sans cesse sur le passé ; il allait de l'avant pour affronter l'avenir. Comme pour défier le destin de son sort. Pour l'instant, le mâle n'avait pas pris de compagne et n'avait pas de louveteau, qui soit Gamma pour lui succéder. Il était jeune et avait encore du temps devant lui avant de penser à cela. Ne pressons pas les choses, elles pourront très bien venir d'elles-mêmes...

    Il s'étira et se désaltéra puis regarda le ciel. Telivam avait le temps, il le savait, mais autant y aller tout de suite. Il partit donc sur le champ, direction le... Cimetière. Qu'irait-il faire là-bas? Cher lecteur, sache que notre jeune loup veut rendre un dernier hommage à son père, décédé depuis pas très longtemps. Donc il avança, sans s'arrêter, ignorant les gargouillements de son ventre, sentant une douce brise lui caresser le pelage. Entendant de temps à autres les hurlements de ses congénères sans pour autant se joindre à eux. Il voulait se concentrer sur son objectif. Le loup n'aurait pas l'esprit tranquille avant de faire ce qu'il avait à faire. A cette allure, il arriva à destination au crépuscule. Le Cimetière était un endroit sombre, blafard où étaient enterrés les loups. Le combat était interdit en cette zone, personne n'osait enfreindre la règle. Même le plus idiot et sanguinaire des exclus. Les tombes d'Alpha étaient facilement repérable, grâce aux pyramides d'os gravés, juste au-dessus. Telivam alla se coucher devant celle de son père, les yeux fermés, dans une bonne minute de silence. Ensuite, il se leva et entama un chant sauvage :

    " Dis-moi, dis-moi, pourquoi es-tu parti,
    Sans rien nous dire, ce n'est pas joli,
    Tu nous manques à tous,
    Mais personne n'est à tes trousses.

    Ta mort a été bouleversante,
    Pour certains même choquante,
    Longtemps tu as vécu,
    De beaucoup tu étais connu.

    Dis-moi, dis-moi pourquoi es-tu parti,
    Toi qui nous as tant appris,
    Maintenant, à jamais tu reposeras,
    Mais ton esprit tu le conserveras.

    Un jour t'as été mortel,
    Mais personne n'est éternel,
    Tu quittes les mondes terrestres,
    Pour aller aux Terres Célestes.

    Dis-moi, dis-moi pourquoi es-tu parti,
    Parti à jamais est ton esprit,
    Mais ta mémoire sera conservée,
    Nous n'oublions pas que tu as été."


_______________________________
T.E.L.I.V.A.M



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomwolf.forumactif.org
Magara
Modératrice & Garde

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Spaaaaaace!

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Sam 24 Aoû - 14:22


« Clore des cycles, fermer des portes, finir des chapitres - peu importe comment nous appelons cela, l’important est de laisser dans le passé les moments de la vie qui sont achevés. »
Paulo Coelho

"Le cycle de la vie est quelque chose de bien court, mais merveilleux à la fois. On naît, on grandit, on donne vie à d'autres, et on meurt. Aucune espèce terrestre n'échappe à cette loi, pas même les loups, quelques soit leur rang."

L'aurore faisait son apparition. Quelques loups étaient déjà sur leurs quatre pattes, essayant de se sortir de leur torpeur ou se préparant à la chasse. Magara était l'une d'entre eux, les yeux grands ouverts, avec son expression neutre accrochée sur le visage comme à son habitude. Magara n'était pas une chasseuse, mais cela ne l'avait pas empêchée de se lever. Sa tâche était beaucoup plus noble, et cette "tâche" l'avait fait sortir de sa tanière plus tôt aujourd'hui. Sa cible était différente, mais son objectif restait le même. La précédente était morte il y a quelques Lunes, mais la louve s'y était fait. C'était une personne digne et remarquable, mais malheureusement, la vie n'est pas éternelle. La mort faisait tout aussi bien partie de la vie que le reste, tristement. Sa nouvelle cible était, bien sûr, le nouvel Alpha. Un garde se devait de protéger le ou les supérieurs qui lui avaient été assignés, et Magara n'était pas du genre à faire dans la dentelle, allant jusqu'à suivre furtivement le jeune Alpha par cette belle journée.

Le voyage fut long. Magara ignorait ou se dirigeait le vétéran, ni pourquoi. Il s'était arrêté quelques fois devant des sources d'eau pour atténuer sa soif, mais malheureusement pour eux, le liquide cristallin ne remplaçait pas une bonne bouchée de viande rouge. Le ventre de la louve gargouillait, mais heureusement pour elle, Telivram ne l'avait pas entendue. Elle était couverte par les gazouillements heureux des oiseaux et les hurlements lointains de ses congénères. Ce fut à la tombée de la nuit que la louve comprit le dessein de celui qu'elle poursuivait. Ils étaient maintenant au Cimetière, le seul et unique coin de repos des loups déchus. Telivam se coucha près de la tombe son père, les yeux fermés, en signe de respect pour le loup enterré sous la pyramide d'os gravés. Magara toujours en retrait, fit de même en baissant la tête et la queue, les yeux clos. Elle les rouvrit brusquement quand le jeune Alpha entama un magnifique chant. La louve fut tellement impressionnée qu'elle en oublia sa mission quelques instants et se rapprocha un peu plus de l'autre loup. Quand elle s'en aperçut, il était déjà trop tard; Telivam l'avait vue.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telivam
Fonda & Alpha des Mawaï

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Lun 26 Aoû - 17:36



    Telivam termina son chant et retourna tout de suite la tête en entendant un bruit derrière lui. Qui donc avait le culot de l'interrompre alors qu'il faisait une chanson de deuil? Peut être un Exclu sans aucunes manières. Mais rien que l'odeur le contredit tout de suite. Elle ne lui était pas inconnue. Non, c'était l'odeur de sa propre meute. Et il réussit même à mettre un nom sur cette odeur : Magara, qui était une garde de la meute. Son rôle consistant à veiller sur les Dominants. Les poils de son collier retombèrent. Le jeune mâle fut soudain comme pris au dépourvu. Depuis combien de temps elle le suivait? Il n'allait pas lui poser la question où il se ferait passer pour un idiot. En y repensant, une fois, lorsqu'il s'était arrêter pour boire, il avait cru sentir une pair d'yeux le fixer et il s'était senti comme observé mais il n'y avait pas prêté attention et avait poursuivi sa route. Il avait donc bien été observé et c'était par Margara. Il n'avait pas eu l'occasion de discuter beaucoup avec la jeune louve, bien qu'elle soit Garde. Aussi, n'était-elle à ce rang, seulement depuis peu. Telivam ne savait d'abord pas comment réagir. Ses yeux lançaient des éclairs puis, il se calma et soupira,

    " Je ne peux pas te reprocher de faire ton travail Magara, mais je ne pense pas non plus être en grand péril à l'heure actuelle. "

    Aurait-il du la réprimander? Non, cela aurait été trop injuste. Il se dit que, maintenant qu'il était Alpha, il allait être plus d'une fois surveillé de la sorte. Mais... Cela voulait-il dire qu'on l'observerait tout le temps et donc qu'il n'aurait pas d'intimité? Il se demandait comment son père faisait pour supporter cela. Etant Gamma, il avait déjà été escorté par des Gardes. Il avait même dit ce jour même que cela était "étouffant". Eh bien mon ami, à cette époque, il ne connaissait donc pas la signification du mot "étouffant"! En y pensant, c'était drôle de se retrouver dans un cimetière. Enfin, pas vraiment drôle dans le vrai sens du terme bien entendu ! Etais-ce... Ironique? En tout cas, Magara avait bien vu où il se dirigeait et aurait préférer qu'elle ne le suive pas jusque-là afin de lui laisser un peu d'intimité. Au cimetière, le combat n'était pas autorisé et Telivam n'était pas inoffensif.

    Il ne s'en était jusque-là pas rendu compte mais le soleil s'était coucher, laissant place à la nuit. D'ailleurs, si sa mémoire était bonne, il n'y aurait pas de Lune le soir. Car, de temps à autre, elle disparaissait petit à petit. Et réapparaissait, dans un cycle sans fin. Là aussi il était question de cycle. Tout avait-il donc un cycle dans la vie? Mais, un soir sans Lune était comme un soir vide, où il manquait quelque chose, où il faisait sombre. Peut être étais-ce la manière dont la Lune se reposer, mais où allait-elle alors? En tout cas, tout le monde se réjouissait lorsque Bhataka, la déesse de la Lune, la faisait ré-apparaître. On racontait que cette déesse ne se souciait guère des mondes terrestres. Cela expliquerait peut être pourquoi un soir, elle refusait de montrer l'astre de la nuit. Il reporta son attention sur Magara et reprit,

    " Tu voulais quelque chose? "


_______________________________
T.E.L.I.V.A.M



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomwolf.forumactif.org
Magara
Modératrice & Garde

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Spaaaaaace!

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Mer 4 Sep - 11:43


« L'agréable sentiment d'avoir quelque chose à faire, un but à poursuivre. »
Hermann Hesse


Magara cligna des yeux, secoua la tête, mais malheureusement, cela était bien arrivé. Elle avait quittée sa cachette, laissant l'Alpha de sa meute l'apercevoir. Elle put lire de la confusion sur son visage, tandis qu'elle, elle se sentait honteuse. Déranger quelqu'un dans un moment pareil était plutôt gênant, déranger un supérieur dans un moment pareil, c'était pire pour la jeune louve. Elle fit sa révèrance habituelle, celle que l'on fait face aux vétérans. Même si elle avait déjà fait quelque chose de mal vu, ce n'était pas une raison pour ne pas montrer un minimum de politesse.

" Je ne peux pas te reprocher de faire ton travail Magara, mais je ne pense pas non plus être en grand péril à l'heure actuelle. "

Magara releva le museau et fit un signe de tête. Elle avait reconnu son erreur, et cherchait déjà une quelconque façon de se punir une fois de retour au camp. Cela semblait complètement inutile et idiot, mais la discipline de fer qui l'avait forgée lors de son enfance lui avait appris certaines valeurs, aussi futiles soit elles.
Cette situation était affreusement gênante. Magara plaqua de nouveau sa truffe contre le sol. Qu'était elle censée faire? Rentrer maintenant, ou attendre que Telivam termine son deuil pour le ramener jusqu'au camp après? Les idées s’emmêlaient dans la tête de la louve, qui était déjà dans un état chaotique. Elle aimait protéger les autres. C'était ce qui faisait qu'elle était garde, ce qui rendait ses parents fiers d'elle, et surtout la seule chose qu'elle savait faire. Elle plongea ses yeux bleus profonds dans ceux de Telivam, en espérant qu'il puisse lire dans son regard qu'elle voulait juste se montrer utile.
Un gargouillis interrompit son intense réflexion. Maintenant qu'elle y portait attention, elle avait vraiment faim, et cela devait être de même pour l'Alpha. La journée avait été longue et épuisante, et les astres nocturnes s'élevaient déjà au-dessus de leur tête. La lune manquait par contre.
Que c'est triste une nuit sans lune.

" Tu voulais quelque chose? "

Magara secoua la tête. Elle fit de nouveau une révèrance, avant de prendre la parole à son tour.

"La raison de ma venue était simplement votre protection. Je ne pensais pas que votre but était de rejoindre le cimetière. J'en suis profondément désolée."

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telivam
Fonda & Alpha des Mawaï

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Ven 6 Sep - 15:57

    Telivam regarda un instant la tombe de son père. Combien avaient suivi avant lui? Combien étaient disparu depuis si longtemps qu'ils ont été oubliés? Seuls les Kamis le savaient. Et un jour, cela arrivera aussi à Telivam. De toute manière, il s'y attendait. La vie d'en bas était bien courte comparée à celle des Terres Célestes qui était éternelle. Et tout ceci, dans un cycle sans fin. Mais la vie continue, et celle du mâle aussi. Quelque en soit les épreuves, il devait être fort. Pour lui, et surtout, pour sa meute, c'était peut être ce qu'il possédait de plus précieux à ses yeux. Il ne savait pas vraiment comment fonctionnait la direction au sein des autres meutes. En fait, cela lui était égal. Mais voyez-vous, Telivam n'est pas un loup vivant dans le passé. Sinon, jamais il n'aurait d'avenir. Il était simplement venu rendre hommage à son père, il lui devait tant. Tout ce qu'il espérait, c'était qu'il était en ce moment même reposé aux Terres Célestes. Il y méritait bien une place d'honneur. Ce n'était ni un loup mauvais ni méchant. Il avait toujours essayé d'agir au mieux pour sa meute. Il ne méritait aucunement d'aller aux Terres de Feu. A ce qu'il paraît, les mauvaises âmes seraient envoyées aux Terres de Feu, dirigées par un Kami qui avait mal tourné ; Mirtis. Il espérait que ni lui, ni ses amis chers n'auraient à poser patte dans ce monde effroyable.

    "La raison de ma venue était simplement votre protection. Je ne pensais pas que votre but était de rejoindre le cimetière. J'en suis profondément désolée."

    En disant cela, la louve avait fait plusieurs signes de soumission. Chez les Mawaï, le code d'honneur était très important. Telivam ne faisait pas exception à la règle. Sans lui, ils ne seraient qu'une bande de barbares sans foi ni loi. Mais malgré tout, l'Alpha essayait toujours d'agir dans ce qui lui semblait juste. Il ne voulait pas faire souffrir des innocents ou faire des accusations sans aucune preuve. Quelque soit la personne concernée. C'était par ce même sens de la justice qu'il était guidé dans la plupart de ses décisions. Il espérait faire de son mieux dans ses nouvelles responsabilités et que la meute prospérait durant les lunes à venir et qu'elle serait prête à affronter les températures froides de l'hiver ainsi que ses maladies et son manque de gibier car mine de rien, le temps pouvait vite passer. Mais la mauvaise saison n'était à chaque fois qu'une dure période pour la meute, comme il y en avait déjà eu tant d'autres et bien des pires. Il n'y avait qu'à prier les Kamis pour que la saison soit plus brève et moins pénible que d'habitude. Chez certains, cela rappelait la légende de l'hiver éternel.

    "Ne sois pas désolée. "

    Il avait dit cela d'une voix étrangement douce. En croisant le regard de Magara, il avait pu lire la confusion et pourtant, elle était une très bonne garde. Pour le suivre, elle avait due aller à son rythme toute la journée. Or, Telivam avait marché depuis l'aube presque sans s'arrêter sauf pour boire. Il n'avait même pas manger. Il supposa qu'il en était de même pour la louve. Les membres d'une meute comptaient beaucoup. Sans eux, elle ne pouvait survivre. Comment avait-il pu se montrer si égoïste sur le moment? Telivam frissonna lorsqu'un vent froid s'éleva. Aussi, il était resté longtemps immobile. Marcher un moment lui ferait du bien et lui changerait les idées malgré cette triste atmosphère en cette nuit sans Lune. Le jeune loup entendit les gargouillements du ventre de Magara et se rappela sa propre faim. Qu'il était loin son repas de l'aube ! Il se souvint qu'il n'avait mangé qu'une proie maigrichonne. Pas suffisant pour nourrir un jeune loup adulte. Telivam, d'un geste de queue, fit signe à Magara de se lever. Les gestes de soumissions trop répétitifs avaient parfois tendance à l'énerver mais il ne se déchaînait pas pour autant sur les chasseurs. Ensuite, il déclara, de son ton ferme et naturel,

    " Faisons quelques pas, tu veux chasser? "

_______________________________
T.E.L.I.V.A.M



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomwolf.forumactif.org
Magara
Modératrice & Garde

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Spaaaaaace!

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Dim 8 Sep - 14:09


« C’est toujours par la faim que commence un bon repas. »
Louis Auguste Commerson


"Ne sois pas désolée. "

La louve fut surprise par la douceur du jeune Alpha. Elle se releva, toujours aussi confuse. Finalement, la louve osa laisser apparaître un sourire soulagé. Telivam semblait être apte à devenir un bon chef de meute. Doux, calme et réfléchit. Enfin c'était le peu qu'elle avait pu comprendre depuis la mort de l'ancien Alpha. Elle espérait que cela dure le plus longtemps possible, car malheureusement, de nombreux loups sombraient dans la folie après avoir eu trop de pouvoir entre leurs pattes. C'est ce que lui avaient raconté ses parents il y a plusieurs lunes.
Une brise glacée fit frissonner la louve blanche. Elle frotta son museau avec une de ses pattes avant, et fixa longuement Telivam. D'autres gargouillements de son estomac vinrent perturber le lourd silence qui planait dans le cimetière. Elle regarda ailleurs, gênée. Elle n'avait rien mangé depuis la veille, et la faim se faisait toujours de plus en plus présente. Elle attendait patiemment que le loup dise quelque chose, même si son estomac lui suppliait de trouver à manger. Finalement, l'Alpha prit la parole.

" Faisons quelques pas, tu veux chasser? "

"J'accepte avec plaisir."

Magara s'ébroua et suivit le jeune loup. Ils marchèrent tout les deux, côte à côte, sans dire un mot. Le vent et quelques animaux nocturnes osaient faire un peu de bruit. Ils s’arrêtèrent un petit instant, humant l'air à la recherche d'une quelconque proie. malheureusement, la nuit, la chasse était beaucoup plus difficile, et trouver de quoi rassasier deux loups affamés s’annonçait encore plus difficile.


_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telivam
Fonda & Alpha des Mawaï

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Mer 11 Sep - 11:49



    [ Pas terrible, désolée :/ ]

    Chercher des proies dans ces conditions n'était pas une mince affaire. Et ce serait encore plus difficile de trouver de quoi nourrir deux loups adultes affamés ! Il faisait tellement sombre qu'ils voyaient à peine le bout de leur museau. Un pouvoir de luminosité n'aurait pas été de trop mais il abandonné l'idée car il ne le possédait pas. Il faisait tellement sombre que Tellivam comptait plus sur son flair que sa vue pour se diriger. D'un côté, il avait hâte de quitter le cimetière et son ambiance lugubre pour revenir à la vie de meute. Cela lui semblait être une éternité la dernière fois qu'il avait chassé avec eux. Ici, l'Alpha se sentait seul, et étrangement vide. Même le ciel était capricieux. On ne voyait même plus les étoiles et un vent froid commençait à se lever. A croire que tous les Kamis étaient contre eux ! Mais il ne perdit pas courage pour autant. On entendait pas un bruit. De là où ils étaient, impossible que le moindre hurlement de leur meute leur parvienne. Ce qu'il ne donnerait pas pour que le soleil se lève d'un coup et que Bhataka cesse de leur jouer des tours !

    " Nom d'un Caribou..."

    Ils avaient continué à avancer mais jusque-là n'avaient rien trouvé. Et, Tellivam venait de buter contre une pierre, lui arrachant un grognement mécontent. Son ventre continuait à le tirailler. Il espérait trouver quelque chose avant la fin de la nuit. Goyha sembla entendre son souhait car, il entendit aussitôt un hululement et dressa l'oreille. Une chouette, sans aucuns doutes. Tellivam pris garde à ramper jusqu'à l'arbre où il avait entendu le bruit, tapis dans l'herbe pour ne pas se faire repérer. Il distinguait à présent le rapace. Au moment où elle décollait, il fit un saut extraordinaire et l'attrapa en plein vol. Le loup gris remercia les Kamis en silence. Ce n'était pas grand chose, mais déjà mieux que rien. A vrai dire, il n'aimait pas manger des oiseaux à cause de leurs plumes mais bon, il n'allait pas se plaindre. Comme le voulait la loi hiérarchique de la meute, Tellivam se servit en premier de la proie et sentit ses forces lui revenir. Puis, il passa le reste à Magara d'un petit coup de museau.


_______________________________
T.E.L.I.V.A.M



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomwolf.forumactif.org
Magara
Modératrice & Garde

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Spaaaaaace!

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Sam 14 Sep - 16:40


« Mange pour vivre, ne vis pas pour manger. »
Poor Richard's Almanac


Magara leva le nez en l'air. Les yeux des deux loups arrivaient à peine à percer l'obscurité, l’ouïe et l'odorat étant devenu leurs deux sens encore valables par cette nuit sans lune. À cette heure, les plus gros gibiers étaient à l'abri, les plus petits cachés dans leurs terriers, d'autres dans les arbres, tous hors de portée, tous déjà dans les bras de Morphée. Hum, dormir... La louve commençait à ressentir la fatigue. Elle ferma les yeux quelques instants, emportée par un délicieux sentiment de douceur et de calme. Elle vacilla quelques instants, avant de revenir à la réalité. Dormir avec le ventre vide n'était pas vraiment recommandé, et sur les terres neutres, encore moins. Elle cilla longuement, essayant de rester concentré. Son entraînement lui avait pourtant appris à supporter ce genre de situation, mais le sommeil restait un des gros points faibles de la louve. La voix de l'Alpha la fit sursauter, et lui permit par la même occasion de se sortir de sa torpeur, pour quelques instants en tout cas.

" Nom d'un Caribou..."

Telivam c'était cogner contre une pierre, et la faim et la fatigue semblaient l'énerver aussi. Un hululement fit s’arrêter les deux loups. Après tout ce temps passé sur les routes, voilà qu'enfin se présentait à eux quelque chose de comestible. Une chouette était perchée sur son arbre, guettant les proies elle aussi sûrement. Ce n'était pas le genre de proie dont Magara raffolait, mais ici, il n'y avait pas lieu de bouder la nourriture. Ils avaient tellement faim. Telivam prit les devants et attrapa la chouette de justesse, d'un bond gracieux. Magara remercia les Kamis de son côté pour le précieux repas qu'il leur avait été offert. Elle respectait au plus hauts points les vétérans, mais les Kamis avaient eux aussi une place importante dans le cœur de la louve blanche. Ils avaient tout de même créé Wolf Kingdom, qui ne pourrait pas leur être reconnaissant?
Après que l'Alpha se soit servi, Magara finit les restes du rapace nocturne. Elle prit soin de savourer son repas, même si les plumes gâchaient un peu le goût de la viande. Elle essuya son museau avec l'une de ses pattes, tachant sa fourrure du sang de l'oiseau, puis se tourna vers l'autre loup.


"Devons-nous rentrer maintenant? Voulez-vous continuer de marcher ou préférez-vous passer le reste de la nuit ici?"

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telivam
Fonda & Alpha des Mawaï

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 23/07/2013
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Sam 21 Sep - 7:24



    [ On conclu ? (: ]

    Les gargouillements de son ventre commencèrent à cesser. Il se sentait reprendre des forces. Bizarrement, manger pouvait redonner de l'espoir... Etrange n'est-ce pas? Cette petite chouette ne l'avait pas calé suffisamment mais il pourrait passer une nuit sans être déranger. Maintenant, il avait envie de courir, de courir comme jamais. De rejoindre son territoire et de frôler la fourrure des autres loups. La solitude ne réussissait généralement pas à ces créatures, faites pour vivre en groupe. Telivam n'en faisait pas exception. Il se lécha les babines, où le sang de la chouette y résidait toujours et pris soin de bien savourer ce qu'il venait de manger. Il avait déjà vu des loups avoir faim à en mourir mais que Goyha soit louer, il y avait bien longtemps qu'il n'y avait plus eu de grosse famine. La légende de l'hiver éternel résonnait à jamais dans le coeur des loups. Il leur apprenait la bonté, le partage, l'esprit de communauté. Et, le fait que, ensemble, en s'unissant, ils étaient bien capables de survivre sur ces terres sauvages. D'autres animaux, tels le Lynx ou l'Ours, deux prédateurs, vivaient seuls. Mais, ils étaient très différents des loups, n'avaient pas la même mentalité, ils avaient été créés différemment. La diversité de ce monde, n'étais-ce pas ce qui le rendait beau en fin de compte?

    "Devons-nous rentrer maintenant? Voulez-vous continuer de marcher ou préférez-vous passer le reste de la nuit ici?"

    Telivam revint à la réalité. Bonne question. S'il écoutait son instinct, il aurait déjà couru jusqu'à ce qu'il considérait comme son chez-lui. Mais, il se rappela soudain de sa fatigue, que Magara devait sans doutes partager. S'ils se mettaient en route maintenant, ils n'arriveraient pas avant l'aube. Sans oublier qu'il faisait tellement sombre à cause de cette nuit sans Lune que l'on voyait à peine où l'on mettait les pattes. Partir maintenant risquerait d'être dangereux. Fatigués comme ils étaient, il pourraient toujours se faire attaquer par des animaux sauvages ou se perdre dans ces bois sombres. Non, la question ne se posait même pas. Tout loup ayant un minimum de cervelle l'aurait su. Mieux valait une bonne nuit de repos et repartir frais et disponibles une fois le jour levé. Ils risquaient de ne pas trouver une tanière très confortable mais bon. Au moins, près du cimetière, il ne devrait apriori rien leur arriver. Ils n'avaient qu'à se faire une petite tanière provisoire près d'un arbre.

    " Restons ici, nous n'avons qu'à nous trouver quelque chose près d'un arbre. Ainsi, nous repartirons dès demain matin. "


_______________________________
T.E.L.I.V.A.M



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomwolf.forumactif.org
Magara
Modératrice & Garde

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Spaaaaaace!

Feuille de personnage
Points Premium : 0
Doubles-Comptes : //
Famille:

MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   Lun 23 Sep - 16:52


« Béni soit celui qui inventa le sommeil ! »
Miguel de Cervantès


À peine quelques instants après avoir terminé de manger, la louve commençait déjà de nouveau à sentir son corps se balancer de droite à gauche, envoûtée par l'appel du sommeil. S'ils devaient retourner maintenant à la meute, il y avait beaucoup de chance pour qu'elle tombe de sommeil en chemin. Mais peu importait, elle devait... Oh et puis zut! la louve ferma les yeux un instant, laissant la quiétude l'emporter. Un sourire apaisé se dessina sur son visage, tandis que les paroles de l'Alpha raisonnaient comme un écho dans sa tête.

" Restons ici, nous n'avons qu'à nous trouver quelque chose près d'un arbre. Ainsi, nous repartirons dès demain matin. "

Elle ouvrit les yeux de nouveau, tête vers le sol, scrutant le sol de sa truffe pour trouver enfin de quoi dormir. Elle s’arrêta aux racines d'un arbre, donnant sur un vieux terrier de renard abandonné. La terre avait glissé autour de lui laissant un creux tapissé d'herbe au pied de l'arbre. Elle fit signe à Telivam de s'installer avant de s'allonger à ses côtés. Elle n'avait pas oublié qu'elle devait veiller sur lui, et souffla une minuscule brise glacée devant elle, comme signe qu'elle pensait toujours à la mission qu'on lui avait confiée. Rapidement, son esprit fut emporté au pays des songes, sans même qu'elle s'en rend compte. Une longue route les attendait demain.

Fin?

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernier hommage - Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dernier hommage - Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma jumelle est tellement narcissique qu'elle n'arrête pas de me regarder /Maria
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf Kingdom :: Terres Neutres :: Cimetière-